Au vu de la gravité grandissante de la crise climatique, le 5ème rapport du GIEC enjoint les États à prendre les mesures d’urgence nécessaires afin de demeurer en-dessous de 1,5°C de réchauffement planétaire par rapport à l’ère préindustrielle. Une étude récente soumet à présent une reforestation massive comme la solution ultime – jugée toutefois simpliste et irréfléchie par d’autres scientifiques – pour pallier les méfaits de l’utilisation de combustibles fossiles. En réponse, de nombreux pays ont d’ores et déjà entamé des programmes de reforestation. Planter des arbres pour « sauver le monde » est rapidement devenu la solution à la mode et il faut avouer qu’elle est assez séduisante. Mais ces projets peuvent-ils réellement être efficaces pour endiguer le changement climatique anthropique ? Le point sans concession.

L’article complet ici